Épisode 3 : Pas de vieux pain sur mon balcon

En direct de la terrasse aux oiseaux (Paris intra-muros), où s’égayent les moineaux mais où j’essaye de ne pas attirer les pigeons.

Quelles espèces d’oiseaux peut-on voir à Paris ? Des moineaux et des pigeons, me direz-vous. Il y en a en réalité beaucoup d’autres. Certaines se manifestent davantage à certaines périodes de l’année, et elles ne mangent pas toutes la même chose. Mes visiteurs ne sont donc pas tout à fait les mêmes selon les saisons et la nourriture que je dépose à leur intention.
Les moineaux sont de plus en rares en ville, cela devient préoccupant. Ils se manifestent surtout l’été et se régalent des restes de riz cuit (sans sel) que je leur donne ou de graines.
Les pigeons citadins n’arrivent pas jusque chez moi. Ceux que j’observe tout au long de l’année sont des pigeons ramier (ou palombes). Ils ne sont pas très regardants sur la nourriture, pourvu qu’elle soit végétarienne. Plus imposants que les pigeons citadins, ils font la loi et volent la nourriture des autres oiseaux. J’essaie de ne pas les attirer car ils chient partout et roucoulent bruyamment dès les premières lueurs du jour.

Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er jeudi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager cet article

À propos de l'auteur
Journaliste, co-fondatrice du journal minimal, je suis spécialiste des questions de société.
Articles similaires
Du même auteur
Exprimez-vous !

Exprimez-vous

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *