Mini mire #17 : 99 Blue ballons

Les images de ce clip, capturées lors d’un anniversaire où les convives s’amusaient à faire voler des ballons, ont été trempées dans un pot de Bleu Klein, en hommage à ce peintre minimaliste.


Images et musique : Catherine Simonet.
Yves Klein est le premier à avoir déposé une couleur, l’International Klein Blue (IKB), alias Bleu Klein, à l’Institut  National de la Propriété Industrielle, en 1960. Le peintre français avait célébré à Paris trois ans plus tôt le début de son « époque bleue » par un lâcher de 1001 ballons de cette couleur. Un peu plus tard, il s’était lancé dans les « Anthropométries de l’époque bleue », série dans laquelle il allait développer sa technique de pinceaux vivants : des modèles nus, enduits de peinture bleue, se roulaient sur la toile posée au sol ou plaquaient leur corps sur une toile verticale. Pendant ces performances, Klein faisait jouer sa symphonie hautement minimaliste : une seule et même note continue de vingt minutes suivie de vingt minutes de silence.

Pour suivre les publications de mon journal préféré, je reçois la lettre minimale, chaque 1er jeudi du mois. Bonne nouvelle, c’est gratuit et sans engagement !

Partager cet article

À propos de l'auteur
Articles similaires
Du même auteur
Exprimez-vous !

Exprimez-vous

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *